26 juin 2012

La Savoie.fr

Le diable et son train

Florian Pelissier Quintet (Les Petites Mains)

Le diable et son train
Cette formation aime d’évidence les ambiances feutrées, les musiques qui accompagnent les soirées chaudes et alanguies. Son inspiration est toute de cette couleur, urbaine, mais relationnelle.

Laissez-vous aller dans cette douceur et prenez plaisir à un album très bien enregistré où chaque instrumentiste se donne avec talent et passion. Deux reprises d’Herbie Hancock : « I have a dream » et « Little One », le maître à jouer de Florian Pellissier et si son album s’inscrit dans ce style jazz hard-bop, les influences contemporaines sont marquées. La force mélodique est dominante, avec saxo et trompette, mais la recherche rythmique s’exprime plus avec une envie d’improvisation, même si la tonalité générale reste classique.La tranquille ferveur qui se dégage est contagieuse et on apprécie l’appétit qui anime un quintet d’amoureux du jazz.

Luc Monge

Journal La Savoie

 

>> Lire l’article